Pour toutes informations complémentaires appeler au : 03 84 70 71 72

Chirurgie viscérale et gynécologique

La chirurgie digestive
Elle prend en charge certains traitements nécessaires pour des maladies touchant l’estomac (hernie hiatale, reflux gastro-oesophagien, ulcères, tumeurs), l’intestin (appendicites, diverticules, tumeurs…), le foie et le pancréas (calculs biliaires, kystes, tumeurs …).

La proctologie
Elle prend en charge les maladies de la région anale (hémorroïdes, fissures, fistules, tumeurs, prolapsus…). Les hernies, éventrations, lésions inflammatoires et tumorales constituent les principales pathologies de la paroi abdominale.

La biologie et la radiologie ont fait de grands progrès et sont utiles pour explorer ces maladies avant et après la chirurgie. Le travail en équipe et en réseau est souvent nécessaire pour cette prise en charge en faisant intervenir les gastro-entérologues, les radiothérapeutes, les cancérologues et bien sûr les anesthésistes réanimateurs.

La coelio-chirurgie
Cette technique a bouleversé les pratiques : chirurgie réalisée sous contrôle vidéoscopique à « ciel fermé », apportant plus de confort, de précision dans les gestes, diminuant les séjours hospitaliers et la convalescence, permettant une reprise rapide de l’alimentation, réduisant  les risques d’éventration en respectant la paroi abdominale.

La chirurgie gynécologique
Elle a bénéficié la première des progrès de la coelioscopie en permettant de réaliser des traitements sur les trompes (stérilisation, grossesses extra-utérines), sur les ovaires (kystes, tumeurs) et sur l’utérus (fibromes, hystérectomie, prolapsus).
Les interventions par les voies naturelles ont également beaucoup progressé : utilisation de prothèses pour corriger certaines incontinences urinaires et les descentes d’organes (correction de prolapsus de la vessie, de l’utérus et du rectum). Les opérations sous hystéroscopie (endoscopie de la cavité utérine) permettent d’éviter beaucoup d’hystérectomies et sont beaucoup plus performantes que les anciens curetages utérins.
La part réservée aux laparotomies (ouverture de la paroi abdominale) a considérablement diminué.
Enfin la chirurgie du sein intervient dans le traitement de lésions infectieuses, kystiques ou tumorales.

Tél. : 03 84 70 71 22